Théâtring : cultivons le théâtre !

Théâtre in Grenoble
Théâtre in Grenoble Théâtre in Grenoble

Théâtring : cultivons le théâtre

On les aime ces suffixes outre-manche. Ils fleurent bon le thé à la bergamote et les scones aux raisins, si bien qu'on les utilise à tout va. Il faut admettre qu'on leur prête un pouvoir démesuré ! En substantivant un nom, qui en est déjà un, ces trois petites lettres, le i, le n et le g, le transforme, le transcende. Elles repoussent les frontières du sens à des contrées pleines de concepts et à des paysages sémantiques lumineux que le nom ignorait jusqu'alors !

Il me semblait avoir entendu parler de « culturing » dans les médias ou ailleurs peut-être. Formé à partir du radical « culture » et de ce suffixe performatif « -ing », le néologisme aurait évoqué l'effervescence intellectuelle qui vise à développer la culture avec un grand C. En vérifiant rapidement sur le net, le « culturing » semble seulement se borner à l'élevage cellulaire en laboratoire.

Peu importe, cela rejoint toujours notre volonté. Avec le « théâtring » nous voulons cultiver, développer, élever le théâtre. Bienvenu alors dans notre laboratoire !

Finies les vacances, on se remet en salle !

De l'eau est passée sous les bulles depuis que ces mots ont été écrits ! Une saison de révolue et déjà Théâtr'In'Grenoble se réengage sur une nouvelle.

Alors oui, la formule initiale a quelque peu évoluée. Disons qu'elle s'est recentrée. Avec une ambition toute gardée pour l'avenir, le format du site s'est retranché sur un blog personnel, mais espère toujours se développer vers un système participatif ! Nous défendons ici la critique théâtrale comme un exercice d'écriture stylistique et toute personne est invitée à s'y amuser.

Ecrire sur le théâtre est le meilleur moyen de se confronter au monde. C'est assister aux représentations, c'est accueillir la vision des artistes, c'est aiguiser son regard, c'est apprendre à comprendre, c'est développer la communication, c'est ouvrir sa lucidité et polir sa prose. Mais c'est aussi faire du bien au théâtre, puisqu'on le soutient, on l'écoute et on l'entend, on le porte, on le présente, on le rassure.

Le théâtre est un art vivant, il naît de notre société, il s'y inscrit et nous en parle. Peut-être ce dont cette dernière manque le plus. Alors vecteur d'humanité, cultivons le théâtre autant pour lui que pour nous, faisons un peu de Théâtr'In'Grenoble !

Articles

N'oublions pas qu'au théâtre le spectacle n'est pas le seul à être vivant.

Voir, comprendre, critiquer et penser, voilà les objectifs des articles imaginés comme des exercices d'écriture. Ils se structurent autour d'une approche descriptive, d'une analyse personnelle et d'un avis davantage critique. Le but est d'aiguiser son propre regard, d'entendre l'auteur et de pousser au-delà la réflexion. Ainsi chaque texte se conclue sur un paragraphe légérement à part, visant à ouvrir une discussion : puisque l'art est un vecteur d'idées, laissons celles-ci s'épanouir.

Si vous aussi, vous voulez laisser parler vos avis, contactez-nous !



Le Petit Bal Perdu par Thibault Copin L'amour est dans le presque par Thibault Copin Pourvu qu'il nous arrive quelque chose... par Thibault Copin Rencontre du Jeune Theatre Europeen par Thibault Copin Le Royaume de Papier par Thibault Copin [sə] [ki] [rɛst] par Thibault Copin Le Roi Nu par Thibault Copin Ça Ira (1) Fin de Louis par Thibault Copin Noces de sable par Thibault Copin A demis coeurs vaillants, presque rien d'impossible par Thibault Copin Just Forget It par Thibault Copin XIII Nocturne des étudiants par Thibault Copin Modèle Vivant par Thibault Copin Vader par Thibault Copin La Livreuse du Boucher par Thibault Copin Sainte Jeanne des abattoirs par Thibault Copin Qui-Vive par Thibault Copin Minuit par Thibault Copin Monkey Money par Thibault Copin Le Carnaval des Somnambules par Thibault Copin Deirdre des douleurs par Thibault Copin Vous reprendriez bien un peu de liberté par Thibault Copin Nobody par Thibault Copin

Tous les articles sont protégés par la propriété intellectuelle

Contact

L'équipe est pour l'instant bien réduite, mais elle ne perd rien à son charme ! Ce qui ne l'empêchera pas non plus de répondre à toutes vos questions. Contactez-nous :

contact@theatringrenoble.fr

Théâtre in Grenoble

Merci de votre visite !